Les relations publiques commencent dans l'environnement immédiat. Ici, rien ne vaut la devise «penser mondialement, agir localement». Ainsi, je suis parvenue à éveiller l'intérêt d'un groupe croissant de rédacteurs et de journalistes influents pour mes activités. Des professionnels des médias grand-public comme de la presse spécialisée. Des représentantes et représentants des médias imprimés et électroniques de ma région et de Suisse entière. Ils sont autant d'accès privilégiés pour les messages de mes clients. Je connais leur rapport délicat avec les relations publiques. Et je sais ce qu'ils veulent.

Les représentants des médias coopèrent lorsqu'on leur livre des informations, des sujets d'actualité et des thèmes intéressants. Ils aiment l'originalité, et surtout les originaux. Ils aiment ce qui diffère de tout le reste. Mais il ne faut pas non plus les inonder. Le travail médiatique demande un flair pour la bonne mesure. Ainsi, je garde mes communiqués très brefs, très dépouillés, et je construits mes dossiers de presse comme un ensemble d'éléments modulaires permettant des compositions individuelles. Les conférences de presse dont je décide du déroulement sont basées sur une dramaturgie divertissante - il y faut un peu d'action. Les exposés y sont émaillés d'interviews. Et je mets l'accent sur une communication interactive.

 

Extrait de notre liste de mandataires:

AirainFormexswisspiritstromwitschi10hs10marktpraxis